Midilibre.fr
Tous les blogs | Alerter le modérateur| Envoyer à un ami | Créer un Blog

03/08/2017

Un antidote pour lutter contre les overdoses

Le Nalscue vient d’obtenir son autorisation de mise sur le marché des médicamenteux en France. Ce traitement qui se présente sous la forme d’un spray nasal est conçu pour sortir les toxicomanes des états comateux survenus suite à une overdose. Le docteur Manuel Hattinguais rappelle toutefois que son effet antidote n’est que temporaire, et qu’il ne saurait remplacer une prise en charge par le SAMU puis l’hospitalisation.

nalscue, naxolone, spray, médicament, manuel hattinguais

Comment agit le spray ?

Le Nalscue diffuse de manière rapide la Naloxone, une molécule se comportant comme antagoniste aux récepteurs de la morphine en se fixant sur les récepteurs opioïdes. Elle permet ainsi de stopper l’action de la morphine sur ses récepteurs.

Un médicament selon autorisations

Ce spray était déjà commercialisé sur le marché depuis Juillet 2016 mais était soumis à une autorisation temporaire d’utilisation, ou ATU. En effet, ce médicament n’était accessible qu’à travers les centres de soin d’accompagnement et de prévention en addictologie (CSAPA) disposant d’une pharmacie. Désormais, le Nalscue ne sera plus soumis à cette autorisation temporaire d’utilisation. Toutefois, indique Manuel Hattinguais, les patients concernés devront être porteurs d’une carte spéciale leur permettant l’accès au médicament antidote en urgence. Il sera commercialisé d’ici trois mois sur le territoire français.

Vers une baisse des décès liés aux overdoses ?

L’OEDT (Observatoire européen des drogues et des toxicomanies) annonçait dans son rapport annuel pour 2017, que le nombre de décès par overdose de drogue avait augmenté pour la troisième année consécutive. Ainsi, à titre indicatif, 349 personnes seraient décédées en 2013 des suites d’une surdose de drogue. Cependant, en un an, le dispositif médical a permet de sauver une dizaine de vies. Les professionnels de santé sont donc optimistes quant à l’évolution du nombre de vies sauvées à l’avenir.

Les commentaires sont fermés.