Midilibre.fr
Tous les blogs | Alerter le modérateur| Envoyer à un ami | Créer un Blog

07/04/2017

L'occlusion intestinale

L’occlusion intestinale comme son nom l’indique c’est l’interruption partielle ou totale du transit intestinal. Elle touche environ 40 personnes sur 100 000 par an, principalement des personnes âgées. Pour comprendre le mécanisme d’apparition de cette affection, on va faire un rappel sur le système digestif.

Quand on mange, les aliments vont d’abord arriver dans notre estomac où ils sont en partis digérés. L’estomac se prolonge par l’intestin grêle qui fait environ 6 mètres de long ; ici on va absorber tous les nutriments indispensables à notre vie et ensuite bien sûr ça passe par le colon qui mesure à peu près 1m60 et tout au long de ce circuit les aliments sont digérés sauf quand il y a des problèmes.

A ce moment-là, il y a arrêt des aliments et c’est ce qu’on appelle une occlusion intestinale.

3 mécanismes peuvent conduire à une occlusion intestinale. Le premier c’est la paralysie de l’intestin à cause d’une infection comme par exemple une appendicite un peu compliquée ou alors une péritonite c’est-à-dire une inflammation du péritoine, c’est la paroi qui enveloppe l’intestin et les mouvements automatiques de ce dernier s’arrêtent et les aliments ne peuvent plus avancer. Le second mécanisme c’est tout simplement l’obstruction : un obstacle bloque les aliments sur le trajet, comme une tumeur par exemple qui viendrait bloquer le passage du côlon.        

Il y a d’autres mécanismes qui peuvent intervenir dans une occlusion, il y a par exemple la torsion de l’intestin. Vous savez que l’intestin n’arrête pas de bouger dans l’organisme, c’est ce qui permet aux aliments et aux selles d’avancer. Parfois, il va se tordre sur lui-même, il est bien évident que quand il se tord un petit peu trop, les aliments ou les selles ne peuvent plus passer, c’est une occlusion. On a un autre phénomène qui peut se passer, c’est une hernie. Sur le ventre, l’abdomen, on a des muscles et parfois il y a un trou, une insuffisance, une faiblesse dans ces muscles.

Il suffit qu’en bougeant l’intestin passe par cette hernie, les aliments vont arriver dans un sens, ne pourront pas repartir et là ça forme une occlusion. C’est exactement le même principe qui se passe quand il y a une bride. A chaque fois qu’on va opérer dans l’abdomen, il se forme une sorte de cicatrice, c’est une bride. Il suffit qu’un petit morceau d’intestin passe pour que ça se bouche et c’est de loin la forme d’occlusion la plus fréquente, c’est même un véritable enjeu de santé publique parce que chaque personne opérée du ventre peut faire un jour ou l’autre une occlusion sur cette bride.

Il faut savoir que l’occlusion intestinale est une véritable urgence médicale qui nécessite une hospitalisation extrêmement rapide et parfois la seule solution pour lever l’occlusion, c’est d’opérer.

Source :

Manuel Hattinguais

Les commentaires sont fermés.