Midilibre.fr
Tous les blogs | Alerter le modérateur| Envoyer à un ami | Créer un Blog

30/01/2017

La santé connectée

Aujourd’hui Manuel Hattinguais va parler de ce qui pourrait bien révolutionner notre quotidien : les innovations dans le domaine de la santé et le développement de plus en plus marquant de l’e-santé.

santé,esanté,manuelhatinguais,docteurmanuelhattinguais

Qu’est exactement l’e-santé ?

L’e-santé c’est la santé connectée, c’est une mouvance très forte. L’idée c’est de permettre aux gens de se prendre en main grâce aux nouvelles technologies. Prise de médicaments, pratique d’un exercice physique, consommation d’une cigarette, problèmes de sommeil… des applications, des interfaces existent de plus en plus pour nous accompagner au quotidien comme le ferait un peu un coach.

Quel forme prend concrètement ce genre d’accompagnement de santé ?

Il y a différentes formes, c’est un secteur porteur avec en France près de 300 opérateurs privés, une dizaine dans le secteur public. Ça va des plus petits acteurs comme une start-up française Human Life et son application mobile pour vous coacher à arrêter de fumer aux plus gros acteurs, une multinationale comme Nike et son bracelet pour mesurer et calculer votre activité, encourager votre motivation. Il y a aussi cette entreprise française Withings qui s’impose avec des produits très innovants : son tensiomètre connecté pour mesurer sa tension artérielle. On le passe autour du bras, on le branche à son smartphone et on visualise instantanément sa tension, son rythme cardiaque, tout est enregistré. On a aussi ce produit phare, la balance connectée qui mesure l’évolution de son poids, de sa masse, de son rythme cardiaque…tout est compilé sur votre smartphone et une appli assure le suivi de votre poids par rapport à votre style de vie et vous conseille selon les normes de l’organisation mondiale de la santé. Ces référencements permettent de constituer une vraie base de données et peut-être dit-on à terme, ça pourrait remplacer le carnet de santé à l’ancienne.

Est-ce que cela va vraiment marcher ? N’est-ce pas là que de des gadgets ?

Cela reflète plus une mouvance de société parce que cela répond à de vrais enjeux de santé face au suivi des maladies, au vieillissement de la population, au besoin de bien-être chez les actifs, la gestion des addictions ou encore la pénurie localisée de médecins…Le chiffre global de l’e-santé était estimé l’an dernier à 2000 milliards d’euros et devrait progresser de 4 à 7% en moyenne par an d’ici l’horizon 2017.

 

Source : Europe 1

Retranscription proposée par M. Hattinguais

Les commentaires sont fermés.